Le CNDP (Comité National de la Dette Publique), vient d’émettre un avis favorable sur le dossier de financement du PADFA II.

Le document, signé le 21 avril 2020, prend soin de justifier cette décision dans les détails : cohérence du PADFA à la Stratégie de Développement du Secteur Rural (SDSR) et au cadre stratégique de performance des programmes du MINADER, inscription dans le plan d’endettement 2020, conditions hautement concessionnelles du prêt FIDA et approbation du financement par ce bailleur, et résultats positifs obtenus dans la mise en œuvre de la phase l.

Cet avis du CNDP est décisif pour le lancement du PADFA II, bien qu’il ne soit qu’une étape du processus, comme l’explique Mme Hélène Marigoh, la Coordonnatrice Nationale du Projet : « Ceci fait partie de la démarche normale d’appropriation sur le plan national, suivant laquelle pour tous les financements il faut au préalable l’accord du CNDP. Concernant le PADFA cet avis permettra au MINEPAT de signer l’accord de financement, dès que le Président de la République aura sorti le décret d’habilitation y afférent ».

Pour le dire plus simplement, ceci signifie que les choses sont en train de s’accélérer, s’agissant du lancement officiel du PADFA II.

Share.

About Author

Leave A Reply

themekiller.com