Après un passage remarqué du MINADER le 23 décembre 2019 devant le stand du PADFA à l’occasion du Comice Agropastoral Régional de l’Extrême-Nord, bis repetita le 24 à Garoua : pour le même événement concernant cette fois le Nord, le Projet a une fois encore déployé ses équipes de l’Antenne de Maroua pour l’animation de sa structure d’exposition.

Sous la houlette de Chaibou AMADJANG le Superviseur Régional de l’Antenne au four et au moulin, la plupart des coopératives PADFA de la Région étaient présentes, et il faut croire que la place a manqué pour que tout le monde s’expose à l’aise.

Le stand du Projeta toutefois été un des principaux points d’attraction du mini-comice, en raison probablement d’une présentation très attractive de l’étal, témoignant  de la parfaite maîtrise de ce genre d’événement par l’équipe de l’antenne sur place. 

L’apothéose de la cérémonie a d’ailleurs été la visite de l’installation par M. Gabriel MBAIROBE le MINADER. Une foule de journalistes l’entourant, il a profité de la situation pour poser des questions visiblement pour leur gouverne, par exemple à propos des zones d’intervention du PADFA, des coopératives représentées, du fonctionnement du Projet en cette phase de prédémarrage etc….

Il est certain que cet habile exercice de communication a une fois de plus mis le PADFA sous les feux de la rampe, d’autant plus qu’auparavant, dans son discours de circonstance le MINADER avait cité expressément le Projet parmi ceux que dont l’implémentation voulue par le Chef de l’Etat lui-même est imminente. Cette annonce fut saluée par une salve d’applaudissements qui témoigne non seulement de ce que le PADFA est désormais bien intégré dans le paysage agricole du Nord, mais aussi de ce que les populations attendent beaucoup de la mise en œuvre de sa phase II.

 

Share.

About Author

Leave A Reply

themekiller.com