Prestataires de services et consultants, à vos marques ! Le PADFA vient en effet de lancer ce 16 septembre 2019 un appel à manifestation d’intérêt intitulé « Avis Général de Passation des Marchés Relatif au Projet d’Appui au Développement des Filières Agricoles Phase 2 (Phase II) », signe que les « choses sérieuses » sont à l’horizon, et surtout, en ce qui concerne les gens du business, qu’il y aura bientôt du pain sur la planche.

Pour le PADFA II, cet Avis Général est parfaitement justifié : en termes de procédure de passation des marchés c’est la démarche préconisée par tous les bailleurs de fonds et donc par le FIDA. Une excellente démarche, selon Mme Marigoh Hélène la Coordonnatrice Nationale du Projet : « Il est important que les consultants, les prestataires et autres cabinets intervenant dans l’environnement du PADFA soient dûment informés de la possibilité de travailler avec le Projet. Cet AGPM est par conséquent destiné à solliciter l’intérêt des éventuels soumissionnaires sur le fait qu’il y a un nouveau projet qui, en cas de besoin, pourra leur offrir des opportunités, différents marchés pour lesquels des sollicitations  spécifiques seront le moment venu lancées, avec des appels d’offre en bonne et due forme ».

Le grand souci du PADFA est ici la transparence et surtout le défi de la qualité des prestations : mieux l’information sur les marchés circule, plus il y a de propositions et donc une meilleure palette de choix des prestataires, et in fine une plus grande chance de bons résultats. Et la Coordo de marteler : « Le PADFA II sera particulièrement regardant sur le choix des soumissionnaires, toutes prestations confondues ! ».

Pour télécharger les fiches d’identification, cliquer ICI pour la fiche d’identification des personnes morales, et ICI pour la fiche d’identification des consultants individuels.

Voici d’ailleurs l’intégralité de l ‘Avis Général en question disponible en téléchargement ICI :

 

 

Share.

About Author

Leave A Reply

themekiller.com