“PAS DE GROS PROBLÈMES CHEZ NOUS” ! – BOKASSA WAGAI, PCA COOPÉRATIVE DE DOUMROU (KAELE)

0

La coopérative des producteurs d’oignon de Doumrou, près de Kaele, a été l’une des dernières pour lesquelles le PADFA a réceptionné le magasin de stockage avant son départ du terrain. Depuis lors, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts, mais l’impulsion donnée par le Projet il y a 2 ans n’a pas connu de ralentissement, et le bassin de production de Doumrou se porte plutôt bien.  Interview du PCA BOKASSA Wagai:

  • Depuis que le PADFA vous a mis le pied à l’étrier, comment les choses se passent-elles à la coopérative ?

« Tout se passe plutôt bien ! D’abord au niveau de l’effectif des membres, on n’a pas connu de déperdition. Au contraire ! Nous sommes aujourd’hui 107, contre 97 quand le PADFA partait. On peut donc parler au moins de stabilité. Quant au fonctionnement proprement dit de la coopérative, il n’y a pas de gros problèmes. Nous tenons nos assemblées générales normalement, à l’occasion desquelles nous discutons de nos affaires courantes, et à l’issue desquelles nous sortons toujours un rapport qui  mentionne formellement les décisions prises. Ce sera par exemple le cas à la fin de ce mois, le 29 juin lors de la prochaine assemblée générale ordinaire à Kaele ».

  • Pourquoi à Kaele, et pas à Doumrou où une pièce du magasin est dédiée aux réunions ?

« C’est vrai, on aurait pu l’organiser au magasin. Mais le fait est que Doumrou est à 15 kms de Kaele, donc un peu excentré et loin de la ville alors que nos membres viennent de partout dans l’arrondissement . Nous avons préféré louer un local là- bas, pas trop cher quand même, pour nos assemblées »

  • Et votre production d’oignon ?

« La dernière récolte a été exceptionnelle ! La coopérative a produit plus de 100 sacs d’oignon. Mais nous avons eu un petit problème pour stocker tout ça : on a trouvé qu’il n’ y avait plus assez de place dans le magasin pour tout prendre, celui-ci étant déjà occupé par l’oignon d’une récolte antérieure  de certains producteurs. Résultat : nous n’avons pu conserver normalement qu’une partie, ce qui signifie qu’on a connu des pertes importantes par pourriture. Cependant, la quantité qui a été sauvegardée est bien entretenue, avec en permanence l’évacuation des bulbes gâtées, et ce en attente de vendre quand les prix seront vraiment bons »

  • C’est-à-dire quand ?

« On va vendre bientôt, c’est sûr ! Les indices du marché commencent à être favorables, du moins à Kaele: on pourra donc y aller en août-septembre »

  • Et sur la gestion du magasin ?

« Voilà un point qui a nécessité un aménagement ! Notre comité de gestion a effectivement connu quelques difficultés, et n’a pas toujours assuré une bonne traçabilité et un suivi normal des stocks. Par exemple, un producteur d’oignons ayant déposé ses 7 sacs s’est retrouvé avec 5 effectifs seulement à l’inventaire : le Comité de gestion a eu de la peine à lui expliquer cette situation, dont la raison simple était une perte due à la pourriture qui a infesté une partie du stock. S’ils avaient bien suivi, il n’y aurait pas eu d’embrouilles. Le fait est que le président du Coges cumulait cette fonction avec une autre au bureau de la coopérative : nous avons dû l’obliger à en choisir une seule, pour être mieux concentré, et depuis tout est OK !  Pour compenser la perte du  producteur, la coopérative a décidé de lui donner un sac. Problème réglé ! « 

  • Quid du fonds de roulement mis à votre disposition ?

« Ce n’était certes pas beaucoup d’argent : seulement 1 million et demi ! Mais on l’a bien utilisé, en achetant surtout des semences certifiées et des intrants. D’ailleurs il est à ce jour pratiquement épuisé »

  • Qui attendez-vous du PADFA ll ?

« Nous en attendons beaucoup : une motopompe, un tracteur, des intrants etc. Mais la grosse doléance, c’est absolument un autre magasin ! Je vous assure que celui de Doumrou est facilement rempli avec la seule production de 3-4  gros producteurs alors que nous sommes une centaine, parmi lesquels d’autres « vrais gros ».  C’est tout dire ! ».

 

Share.

About Author

themekiller.com