La tendance sur le marché du riz se maintient dans le Nord et l’Extrême-Nord en ce qui concerne les prix, du moins dans les magasins des coopératives accompagnées par le PADFA. Deux structures l’illustrent bien : à la SoCoopCa de Gawar (Mayo-Tsanaga, arrondissement de Mokolo), le sac de paddy de 90 kg se négocie cette semaine autour de 15 000 FCFA, alors que celui de 80 kg s’écoule, lui, entre 12 000 et 13 000 FCFA dans le Nord, à l’exemple de la coopérative Tamoude de Djalingo (arrondissement de Garoua 3ème).

Bonne nouvelle pour les acheteurs potentiels : ce paddy est actuellement disponible en grande quantité. Rien qu’à Djalingo, 300 sacs sont en attente, et on peut supposer que les autres magasins de ces zones disposent de stocks pareillement fournis.

On ne peut malheureusement pas en dire autant des stocks de riz blanc nerica 3. Il y en a certes à la vente mais avec un tonnage assez modeste presque partout. Djalingo par exemple n’en propose « que » 8 tonnes, tandis qu’à Gawar on avoue « ne pas en avoir en grande quantité ». Le prix de ce riz blanc demeure cependant inchangé : 400 FCFA le kilo. Franchement pas cher pour une denrée dont la qualité gustative peut faire saliver les gourmets les plus exigeants de tout le Cameroun, contrairement au vrac importé !

Share.

About Author

Leave A Reply

themekiller.com