Tenue de la quatrième session du comité de pilotage du PADFA, permettant aux partenaires techniques et financiers de s’enquerir des resultats obtenus par le projet et d’apprécier la contribution de ces résultats à l’atteinte des objectifs de développement du PADFA.

En date du 16 décembre 2014, s’est tenue la quatrième session du Comité de Pilotage (Copil) du PADFA dans la somptueuse salle ‘’GAROUA’’ du DJEUGA PALACE Hôtel. Y ont pris part :

  • la présidenteMme MEBANDE BATE Andree Caroline, Conseiller Technique N° 2 auprès du Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural (MINADER)

et tous les membres titulaires et incités :

  • CPO du FIDA ;

  • Les Coordonateurs des projets partenaires ;

  • Le Coordonnateur National du PADFA, BOKAGNE BOBIONDO Félix ;

  • Les délégués régionaux du MINADER;

  • Certaines organisations et représentants de producteurs invités pour la circonstance.

Les principales articulations de la session ont été : 

  1. La présentation, l’examen et l’adoption du compte rendu de la dernière session 

La méthode d’appréciation page par page a été adoptée par le Comité pour l’examen du compte-rendu de la session du 11 mars 2014 ; ledit compte-rendu ayant été au préalable remis aux membres. Les principales observations relevées à l’issue de cet exercice ont été quelques petites coquilles orthographiques que le projet a été convié à corriger.

  1. La présentation, l’examen et l’adoption de l’état de la mise en œuvre des recommandations de la dernière session 

Le Coordonnateur National, rappelant au préalable les neuf (09) recommandations de la dernière session, a présenté état satisfaisant de leur mise en œuvre.

A la suite de quelques clarifications nécessaires, le Comité a adopté par acclamation l’état de la mise en œuvre des recommandations de sa dernière session en rappelant l’intégration nécessaire des observations formulées par ses membres. 

  1. La présentation, l’examen et l’adoption du rapport d’exécution du PTBA de l’exercice 2014 

Le rapport d’exécution du PTBA 2014 au 30 septembre 2014 a été présenté de manière exhaustive par le Responsable Programmation, Suivi Evaluation et Gestion des Savoirs.

Les résultats ainsi présenté ont été jugés satisfaisants dans l’ensemble. 

Madame le président du Comité de Pilotage a félicité l’équipe du projet pour la remarquable amélioration de la qualité du rapport qui reste toutefois perfectible. De même, le dynamisme de l’équipe du projet dans la mise en œuvre des activités et la réalisation des résultats a été salué. 

Le Rapport d’exécution du PTBA 2014 au 30 septembre 2014 a été adopté sous réserve de ses amendements conformément aux observations formulées. 

  1. La présentation sommaire des grandes lignes du PTBA 2015  

Il s’est agit d’une présentation très sommaire effectuée par le RPSE.

Le PTBA de l’exercice 2015 propose une enveloppe budgétaire de 3 milliards de FCFA, soit 25% du budget global du Projet qui s’élève à 11,89 milliards de FCFA.

Ce budget prévoit d’affecter 62 % de ses ressources à la composante I ; 25% à la Composante II et 13 % à la Composante III.

Ce qui traduit une intensification des activités de la composante I.

Quelques avis constructifs ont été formulés. Ils se rapportaient à la mise d’un accent particulier sur les activités relatives à : Une meilleure formulation et articulation des activités au sein des composantes, un renforcement de la mise à disposition des décortiqueuses au besoin avec le concours des appuis de la DDRC du MINADER, un renforcement de la visibilité du projet et la valorisation de ses aménagements en référence à l’approche chaine de valeur.

Les débats approfondis sur ce PTBA 2015 ayant été programmés pour la session qui lui sera consacrée en début d’année 2015, place a été faite aux divers.

Au terme des travaux, huit (08) recommandations on été formulées : 

  1. Présenter l’état d’avancement des résultats du groupe de travail sur l’introduction de l’ail et des échalotes dans la filière oignon au cours de la prochaine session du comité de pilotage ;

  2. Présenter la synthèse des résultats de l’étude sur la sécurisation foncière lors de la prochaine session du comité de pilotage ;

  3. Présenter les rendements par système de culture du riz (pluvial, irrigué) ;

  4. Préparer et organiser une concertation avec tous les projets et partenaires qui appuient la production semencière du riz et de l’oignon ;

  5. Améliorer la présentation des résultats du projet avec des illustrations photographiques ainsi que les tableaux de synthèse sur l’état d’avancement de la mise en œuvre des activités ;

  6. Renforcer le rôle du comité de pilotage dans le suivi des réalisations du projet sur le terrain ;

  7. Préparer avec les médias les prises de vue à tous les stades de développement des cultures et à tous les maillons de la chaine des valeurs ;

  8. Vulgariser/assurer la visibilité des résultats du projet lors des différentes foires/expositions et journées portes-ouvertes (présentation des produits prêts à cuire par les producteurs).

Résolutions :

  1. Le comité a adopté le compte-rendu de la troisième session ;

  2. Le comité a adopté de l’état de mise en œuvre des recommandations de la dernière session ;

  3. Le Rapport d’exécution du PTBA 2014 a été adopté sous réserve de ses amendements conformément aux observations formulées.

 

Share.

About Author

Leave A Reply

themekiller.com